Ici on noie les Algériens - Documentaire (2011)
Ici on noie les Algériens - Documentaire (2011)

Documentaire de Yasmina Adi 19 octobre 2011

Mêlant témoignages et archives inédites, histoire et mémoire, passé et présent, le film retrace les différentes étapes des événements du 17 octobre 1961, et révèle la stratégie et les méthodes mises en place au plus haut niveau de l'Etat : manipulation de l'opinion publique, récusation systématique de toutes les accusations, verrouillage de l'information afin d'empêcher les enquêtes...

  • Seed
  • :
  • 1063
  •  
  • Leech
  • :
  • 372

Ici on noie les Algériens Film


Pour télécharger le contenu vous devez installer un logiciel de "Torrents" : Utorrent

Cliquer ensuite sur « Telecharger le Torrent » ci-contre et le téléchargement débutera !

Cinquante ans jour pour jour après les évènements du 17 octobre 1961, Yasmina Adi revient sur ce tragique fait divers par le biais d'images d'archives et d'interventions de témoins ou familles de victimes. Tous se souviennent avec exactitude ce qui s'est passé ce soir là, lorsque le F.L.N (le Front de Libération Nationale) avait lancé un appel à destination des milliers d'Algériens vivant à Paris (et proche banlieue) afin de protester contre le couvre-feu qui leur était imposé. Une manifestation pacifiste qui se solda par plusieurs morts et blessés plus ou moins grave. Réprimée par les forces de l'ordre, cette manifestation reste un tabou dans l'Histoire de France (plusieurs Algériens furent jetés dans la Seine au moment de la manifestation). Ici on noie les Algériens (2011) nous fait revivre minutes par minutes tout le déroulement de cet événement, grâce aux nombreuses archives (audio, journaux, photos, etc), ainsi qu'aux témoignages de personnes ayant survécu à ce lynchage. Un documentaire important qui se devait de voir le jour, afin de mettre en lumière un événement peu connu du grand public. Dans le même registre, il est tout aussi important de découvrir le film Octobre à Paris (1962), de Jacques Panijel, qui a bénéficié d'une ressortie en même temps que le film de Yasmina Adi, et qui retrace le même événement mais de l'intérieur (réalisé au moment de la manifestation, il avait été rapidement censuré).

http://qr.net/ivn