Le Mystère Jérôme Bosch - Documentaire (2016)
Le Mystère Jérôme Bosch - Documentaire (2016)

Documentaire de José Luis Lopez-Linares 1 h 30 min 9 juin 2016

500 ans après sa disparition, Jérôme Bosch, l’un des plus grands peintres flamands continue à intriguer avec une œuvre aussi fascinante qu’énigmatique, aux interprétations multiples. A travers « Le Jardin des Délices », historiens de l’art, philosophes, psychanalystes en cherchent le sens et rendent un hommage vibrant à un artiste qui défie le temps.

  • Seed
  • :
  • 1198
  •  
  • Leech
  • :
  • 419

Le Mystère Jérôme Bosch Film


Pour télécharger le contenu vous devez installer un logiciel de "Torrents" : Utorrent

Cliquer ensuite sur « Telecharger le Torrent » ci-contre et le téléchargement débutera !

Le film ne traite que d'un seul tableau : le triptyque le Jardin des Délices exposé au musée du Prado depuis 1936, commandé par le Prince de Nassau et acquis par le très pieux Philippe II d'Espagne qui le contemplait tous les soirs pour méditer sur l'au-delà. Ce tableau foisonne de détails et se veut entre autres une encyclopédie d'animaux réels et fantastiques, un catalogue d'instruments de musique, une galerie d'hommes, de femmes et de monstres effrayants et une véritable BD mettant en scène les pires cauchemars à côté d'une vision lumineuse du paradis terrestre. Les zooms et les travellings sont entrecoupés par les commentaires de très nombreux intervenants qui nous révèlent plus sur eux-mêmes que sur le tableau. Les remarques pleines d'humour de Miquel Barcelo ressortent du lot.

A part le tableau on reste dans le mystère sur Jérôme Bosch lui-même sinon qu'il était membre de la confrérie Notre-Dame, une assemblée de notables qui vouaient un culte à la Vierge. Pour le reste était-il un moraliste voulant montrer l'Enfer pour inciter à la vertu ou un provocateur caché se complaisant à la description du vice? On n'en saura pas plus et la faiblesse de ce documentaire fait par José Luis Lopez-Linares qui est un érudit connu en Espagne réside dans son titre. Le mystère Jérôme Bosch reste entier, (et encore plus qu'avant).